Errata



ERRATA et ADDENDA




Quelques coquilles s’étant malencontreusement glissées dans le texte, en voici les rectificatifs.


page 12 : la citation de Haslewood (qui commence en page 11) est évidemment datée de 1792 (et non de 1992 !).
Mise à jour : mai 2017.

page 77 : ... le mariage du jeune prince Nicolas Esterhàzy, neveu petit-fils du prince régnant...
Substituer petit-fils à neveu. Erreur relevée par Marc Vignal dans son compte rendu de l'ouvrage : "le futur prince Nicolas II, qui se marie à dix-huit ans en 1783 n’est pas le neveu mais le petit-fils du prince alors régnant."

 Mise à jour : 22 septembre 2017.


page 87 : le finale du premier acte s’achève comme la symphonie « La Surprise » de Haydn !
Lapsus calami par étourderie : il s’agit évidemment de la symphonie dite « Les Adieux », n°45 en fa dièse mineur (Hob. I: 45), et non de la symphonie nº94 en sol majeur, dite « La Surprise », qui date de 1792 !!!!!
Mise à jour : 29 août 2017.

page 164 :  ... la partition a disparu et nous n’en connaissons plus que les extraits publiés en réduction voix-clavier.
Mise à jour : 29 août 2017.

pages 184-185 : un article, non encore consulté lors de la rédaction de cet ouvrage, apporte des précisions et corrections sur le Batti, batti bel Pipetto interprété à Londres en 1789 par Nancy Storace :
Dorothea Link, « Mozart's "Batti, batti, o bel Masetto" Performed in London in 1789 » dans Newsletter of the Mozart Society of America, Fall 2016 (Vol. XX, n° 2), p. 5-7.
Ainsi, la note 11, page 185 devrait être : Le critique fait erreur, car il ne s'agit pas d'un air de Mozart, mais de Bianchi, comme l'a démontré Dorothea Link.
Mise à jour : juin 2017.

page 222 : en fin de référence, lire 2011 au lieu de 2001 ; substituer un accent circonflexe.
{Lorenz 2011} LORENZ, Michael, [Compte rendu de] « Melanie Unseld: Mozarts Frauen. Begegnungen in Musik und Liebe. – Reinbek bei Hamburg: Rowohlt Taschenbuch Verlag 2005. » dans « Musik und Liebe », Mozart-Jahrbuch 2007/08 (Bärenreiter, Kassel etc, 2011), p. 227-231. Egalement publié sur <http://homepage.univie.ac.at/michael.lorenz/unseld_mozarts_frauen> (26/11/2011). [Révèle les dates de baptême et de décès de Josepha Fisher.]
Mise à jour : mai 2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre message. Il sera mis en ligne après modération....