mardi 15 août 2017

Juillet-août 1817, ultime maladie de la cantatrice Nancy Storace

Nancy Storace dernière maladie août 1817


Vers le 15 juillet 1817, Ann Selina Storace (dite Nancy Storace) tombe malade. Son état de santé s’était beaucoup dégradé depuis sa séparation houleuse avec son compagnon de dix-neuf années, le grand ténor John Braham.

Selon les mémoires du ténor Michael Kelly, collègue et ami de toujours, Nancy Storace serait tombée malade en soupant chez lui, en compagnie d’amis…

Malgré les détails alarmants confiés par sa mère Elizabeth Storace à leur ami, le grand architecte Sir John Soane, un périodique affirme début août que : 
Depuis plusieurs semaines, Madame STORACE a été dangereusement malade dans son cottage de HerneHill. A une période, on a désespéré de sa vie, mais grâce à l’habilité et aux attentions prodiguées par le Dr. HOOPER qui a été constamment présent, elle est désormais convalescente, ce qui devrait satisfaire ses très nombreux et respectables amis.

Hélas, rien n’était moins vrai…

Sources :
Sir John Soane Museum and Archives, Private Correspondence.
Presse britannique

La maladie de Nancy Storace est abordée à la
page 343 de la biographie de Nancy Storace,
par Emmanuelle Pesqué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre message. Il sera mis en ligne après modération....